Home Politique Nyanga/Transition : Marie Stéphanie Mouity serait-elle classée dans les oubliettes de la...

Nyanga/Transition : Marie Stéphanie Mouity serait-elle classée dans les oubliettes de la Transition ?

0 270

C’est la question qui revient dans les débats soulevés par les habitants du bastion politique de la native du chef lieu de la province de la Nyanga, Marie Stéphanie Mouity. Par reconnaissance de ses œuvres de bienfaisance à la faveur de ses compatriotes, et son engagement socio-politique, ses nombreux soutiens auraient souhaité qu’elle fasse partie des personnes ressources cooptées pour la restauration du pays dans le cadre de la Transition que traverse notre pays depuis le 30 août dernier.

Le President de la Transition Brice Clotaire Oligui accueilli chaleureusement par les jeunes.

D’après ses partisans, il aurait fallu que la fille du bord de Mougoutsi soit mise à contribution aux côtés du CTRI pour l’intérêt collectif des populations de sa localité au regard de son engagement politique et sa philanthropie. Le fait qu’elle soit classée dans les oubliettes, aura donc amené les riverains de sa circonscription à se demander si la Transition tant soutenue par les populations gabonaises est désormais l’apanage d’une certaine caste de personnes jouissant d’une proximité avec le nouveau pouvoir.

Or, en toute logique, Marie Stéphanie Mouity devrait être la vitrine de sa contrée au cours de la période exceptionnelle que traverse notre pays. Une omission du CTRI qui laisse croire qu’il y aurait des mains tapis dans l’ombre et autres forces d’inertie qui sont à l’origine de cette mise à l’écart.

Et pourtant, la Commune de Tchibanga, notamment le premier arrondissement, n’est nullement sollicitée par le coup de libération. Il importe donc de faire également bénéficier aux populations de cette partie de la Nyanga, des fruits de la transition. Et cela, Disent-ils, passe nécessairement par la désignation de leur fille, Marie Stéphanie Mouity au sein des équipes de travail mises en place par le CTRI.

En somme, les populations de Massanga exhortent les autorités de la Transition en tête desquelles le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema, à jeter un regard objectif sur celle que les habitants de Mougoutsi appelle affectueusement « Madame la Ministre » afin que cette partie de la Nyanga vive également dans les jours à venir, « Son essor vers la félicité….

Ali Akbar Azizet

NO COMMENTS

Leave a Reply