ondo

BUB

Home Politique

0 55

Suite au succès de la cérémonie d’ouverture du dialogue national inclusif observé le 02 avril dernier, l’ancien candidat à la Présidentielle de 2016, Dieudonné Minlama Mintogo, a réagi à travers une déclaration par voie de presse. En substance, l’acteur politique félicite la réussite de l’événement, ainsi que le contenu des discours adressés au peuple gabonais par les principales personnalités, en tête desquelles le Président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguema. Aussi, dans le souci de contribuer en toute modestie à la réussite du dialogue entamé, Dieudonné Minlama a, par la même occasion, soumis à l’attention des organisateurs dudit dialogue, deux propositions pertinentes. Voir ci-après l’exclusivité de sa déclaration.

Une vue de la forte mobilisation observée au palais des sports lors du déroulement de la cérémonie d’ouverture du dialogue national inclusif.

DECLARATION :

Initialement prévus pour démarrer le 03 avril, les travaux du Dialogue National Inclusif débuteront finalement dans sa phase effective le 06 Avril prochain. Malgré quelques couacs, dus éventuellement à l’impréparation, je tiens à féliciter les différents intervenants qui ont animé la cérémonie d’ouverture de cette rencontre.

Mes félicitations vont d’abord à l’endroit du Président de la Transition, qui s’est engagé à doter le pays d’une nouvelle Constitution et des textes de Loi devant favoriser l’organisation des élections libres et transparentes.

Je félicite aussi l’archevêque de Libreville, qui, à travers ce dialogue rêve « d’un Gabon digne d’envie ».

Et enfin mes félicitations sont adressées au Président TOUADERA, Président en exercice de la CEMAC et facilitateur de la CEEAC, qui a tenu à exprimer au monde entier « la soif de démocratie du peuple gabonais » mais aussi à fixer le cap de la Transition, qui doit respecter la durée fixée (24 mois) et se terminer par un retour à l’ordre Constitutionnel, non sans rappeler que « l’homme qui détient le Pouvoir ne doit pas être jugé par ses paroles mais par ses actes ».

Ces différentes interventions peuvent susciter l’espoir à première vue, mais l’histoire de l’humanité nous enseigne que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets.

Aussi, il me parait difficile, d’aboutir à l’avènement d’un « Gabon digne d’envie » et à l’organisation « des élections libres et transparentes », si nous ne prenons pas le courage de :

Dessiner les contours d’une Commission Vérité, Justice, Pardon et Réconciliation chargée de solder notre lourd passif d’injustice, de violence, d’exclusion, de peurs, d’abus et d’indemniser les victimes ;

Définir de façon objective et courageuse le rôle des forces défense et de sécurité dans notre dispositif Démocratique.

J’invite les organisateurs de ce dialogue à réfléchir sur ces deux aspects au risque d’organiser un dialogue de plus.

Libreville le 03 Avril 2024

Dieudonné MINLAMA MINTOGO Ancien Candidat aux Elections Présidentielles de 2016

ACTUALITE

0 106
La Coalition Pays Gabon du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale, (REDHAC), Résolument engagé à poursuivre ses objectifs à court, moyen...

SOCIETE

0 44
Après le grand succès rencontré lors de la première édition en 2023, Sobraga a lancé la seconde édition du Challenge École Zero Plastique, qui...

POLITIQUE

0 55
Suite au succès de la cérémonie d'ouverture du dialogue national inclusif observé le 02 avril dernier, l'ancien candidat à la Présidentielle de 2016, Dieudonné...

ECONOMIE

0 45
Après avoir été formés par la Setrag, 9 cheminots viennent de rejoindre le rang des inspecteurs Exploitation. Les parchemins leur ont été remis par...

FAITS DIVERS

0 179
Il est regrettable de constater qu’un mauvais vent de médisance, de menace de grève souffle dans certaines administrations depuis un certain temps au mépris...

CULTURE

0 246
Lorsque Abraham, notre père dans la foi arrive en Canaan, la Bible nous donne cette référence : Genèse 13. 17-18 « Il vint habiter...

INTERNATIONAL

0 169
Un accord de partenariat d’une valeur de 1,24 milliard de dollars a été signé à Riyad, en Arabie Saoudite, entre Olam Agri et le...

SPORT

0 111
Après les hostilités de la phase de poule de la Coupe d'Afrique des nations organisée par la Côte-d'ivoire, dès ce samedi 27 janvier, les...