Home Politique Gabon/ Fiacre MPAKO NGOMA exhorte Oligui Nguema à reconsidérer tous les droits...

Gabon/ Fiacre MPAKO NGOMA exhorte Oligui Nguema à reconsidérer tous les droits des binationaux au Gabon suite à la victoire des Panthères

0 61

Si la victoire des panthères du Gabon face à la Gambie a suscité la joie et l’allégresse dans le pays tout entier, il n’en demeure pas moins, qu’à l’issue du match, que chacun d’entre nous, en tant que patriote, ait eu un regard introspectif et une appréciation approfondie sur les binationaux, principaux artisants de cet exploit, face au sort en gestation qui leur est réservé suite aux résolutions du DNI.

Les trois stars gabonais binationaux, Allevinah, Bouanga et Aubameyang auteurs des trois buts des panthères face à la Gambie. 

C’est à ce titre que le Président de l’Alliance Démocratique Populaire, Fiacre Mpako Ngoma, a jugé utile et judicieux d’interpeller le Président de la transition, chef de l’Etat, Oligui Nguema, sur l’impérieuse nécessité de reconsidérer l’intégralité des droits des gabonais nés d’un parent étranger. Car, dit-il, c’est surtout grâce à trois d’entre eux, en l’occurrence, Allevinah ; Aubameyang ; et Bouanga, que le Gabon a pu, remporter ce match capital pour la conquête de la qualification au mondial.

Fiacre Mpako Ngoma, interpellant le Président de la transition, Chef de l’Etat, Brice Clotaire Oligui Nguema.

En effet, suite aux résolutions prises à l’issue du Dialogue national inclusif, sur la suppression de la double nationalité au Gabon et/ou l’interdiction des binationaux des fonctions régaliennes et de la course à l’élection présidentielle, Fiacre Mpako Ngoma, l’une des figures de proue de l’arène politique ogivine, est montée au créneau pour tirer la sonnette d’alarme à l’endroit du CTRI et en particulier, le Président-Général, Oligui Nguema afin qu’ils revoient leur copie face à ce que les observateurs avisés qualifient de « discriminations et de xénophobie à peine voilée ».

D’après le fils de Mekambo, les citoyens gabonais nés d’un parent étranger : ce sont eux-aussi des gabonais à part entière ; ils sont utiles pour notre notre, et ils doivent jouir de tous leurs droits civiques au Gabon, au même titre que nos compatriotes nés de père et de mère gabonais. Il en veut pour preuve, l’exploit déployé par les trois joueurs binationaux de l’équipe nationale.

Fiacre Mpako dans son franc-parler, exhorte l’opinion et les dirigeants du pays, en tête desquelles, Oligui Nguema, à témoigner de la reconnaissance envers ces compatriotes marginalisés. Sieur Mpako souhaite que, l’exploit de ces trois gabonais nés à l’occident d’une mère ou d’un père étrangers, auteurs des trois magnifiques buts qui ont mis le peuple gabonais tout entier et son Président-général, aux anges, soit un déclic pour annuler la limitation des droits binationaux au Gabon.

« Nous devons toujours nous rappeler des efforts historiques, ancestraux, consentis par les binationaux dans notre pays. Ils continuent à œuvrer d’arrache-pied pour l’essor du Gabon. Dès lors qu’ils sont nés d’un parent gabonais, ils portent en eux le sang de nos ancêtres. Donc, il serait injuste pour nous de limiter leurs droits, de les marginaliser ou de les reléguer au second plan. Oligui Nguema et les comités mis en place pour la validation de cette résolution inique issue du DNI, doivent mettre un terme à ce projet discriminatoire. Et ce serait sage de leur part » A fait observer Fiacre Mpako Ngoma, le numéro un du Parti l’Alliance Démocratique Populaire (ADP)

Valéry M

NO COMMENTS

Leave a Reply