Home Politique Gabon/ Et si les enjeux politiques à venir donnaient raison à Pierre...

Gabon/ Et si les enjeux politiques à venir donnaient raison à Pierre Claver Maganga Moussavou ?

0 317

En toute objectivité, lorsqu’on jette un regard approfondi, sans émotion partisane aucune, sur les enjeux du paradigme de la Provincialisation, et les combats socio-politiques menés depuis des décennies par l’auteur qui incarne cette idéologie républicaine, on y découvre au bout du compte, les fruits d’une grande expérience politique, exclusivement consacrés au développement véritable du Gabon et à l’épanouissement durable de son peuple. C’est donc une arme qui fait peur aux perfides trompeurs.

Les militants du PSD, brandissant le projet de société de leur Leader… La Provincialisation.

En effet, à mesure que le temps avance, les attaques iniques brandies ça et là, contre le Bouvier de Moutassu, suscitent in fine, l’admiration des sceptiques de la provincialisation et, renforce en silence sa notoriété et celui de son Parti pour l’horizon 2025.

En toute honnêteté, quoique les détracteurs disent du leader politique du PSD, Pierre Claver Maganga Moussavou, l’opinon se devrait, après autant d’années de lutte pour la démocratie, d’adouber sa probité morale, son idéologie politique, sa proximité avec le peuple, son innocence avérée face aux allégations mensongères dont il a autrefois fait l’objet, et surtout sa force de proposition dans l’arène politique gabonaise.

Il n’y a point de vérité que le temps ne finisse par reveler. Dit-on. Et, le destin des grands hommes d’Etat se tisse en douce à l’insu du regard des gens, telle une toile d’araignée ; En outre, le plus fort des combattants, est celui qui résiste aux coups durs ; qui tombe et se relève quand-même, puis, persévère jusqu’à la victoire finale. C’est autant de caractéristiques salutaires à base desquelles les militants du Parti Social Démocrate (PSD) décrivent l’engagement politique et surtout, l’opiniâtreté dont fait montre leur Président, Pierre Claver Maganga Moussavou.

Cela dit, pour avoir compris cette loi de la nature, nul ne devrait être surpris à la longue, de voir son offre politique : la Provincialisation, jouir au cours des scrutins à venir, d’une popularité sans précédent. Trouvant ainsi, l’assentiment du peuple de l’opposition assoiffés d’alternance véritable. Et ce serait justice ! Martele l’un de ses soutiens.

En définitive, il importe de savoir raison gardée que personne ne peut décrypter rationnellement le point de chute de la destinée du combat politique d’un leader résolument engagé. Peu importe les embûches du passé ; encore moins les « démissions » de quelques canards boiteux du Parti ; ni même les allégations infondées de ses détracteurs isolés de la diaspora. Disent les militants avisés du PSD. C’est donc dire que tout est possible à celui qui croit fermement ! L’ancien Vice-président de la République, Maganga Moussavou a donc de fortes chances de surprendre à l’avenir. A moins qu’il morde à l’hameçon du CTRI. Attendons !

Peuple Infos/Valéry M

NO COMMENTS

Leave a Reply