Home Politique Gabon/ Bilie-By-Nze, visualisé comme futur Premier ministre, la peur gagne le camp...

Gabon/ Bilie-By-Nze, visualisé comme futur Premier ministre, la peur gagne le camp d’Ossouka !

0 296

A peine essayé de rendre visible une réalité qui ne l’est pas, que la panique et la peur gagnent le camp de Rose Christiane Ossouka. C’est le triste constat observé dans les couloirs de la primature depuis quelques jours du simple fait des rumeurs visualisant Alain Claude Bilie-By-Nze, comme futur Premier Ministre, Chef du gouvernement. Au regard des tensions froides que cela suscite dans les salons feutrés, nous sommes en droit de nous demander ce qui démange autant la conscience d’Ossouka et son entourage ? Est-ce le cocktail du background politique de Bilie-By-Nze ? Ou alors, les déboires d’une piètre représentation de la gente féminine dont fait montre Ossouka à la tête de la primature ? Clin d’œil sur les états de services de l’arbre fruitier dont on jette les pierres…

Rose Christiane Ossouka Raponda, désormais assise sur un fauteuil éjectable ?

Alain Claude bilie-by-Nze, Actuel Ministre d’Etat, Ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques. L’homme a fait ses premiers pas dans les mouvements estudiantins où il s’est tout de suite fait remarquer comme un grand leader en devenir. Ensuite, il poursuivit son destin au sein de l’opposition aux côtés de Paul Mba Abessolo. Et, aujourd’hui, il est parmi les cadres influents du Parti démocratique gabonais dans la province de l’Ogooue Ivindo dont il est originaire.

Fin limier des analyses et stratégiques politiques, son charisme et sa rhétorique unique dans son genre, donnent des sueurs froides aux adversaires politiques de son patron Ali Bongo Ondimba, dont son attachement est indéniable. Une valeur sûre à préserver dans les rangs du pouvoir à l’orée de la présidentielle 2023.

L’enfant terrible de l’Ogooue Ivindo dégage de la poigne et de l’autorité. Sa fidélité et sa loyauté à toute épreuve au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba aura consolidé la confiance entre les deux hommes. Au fil des différentes épreuves qu’il a traversées tout au long de son parcours politique, il a su forger une carapace au point de ne jamais se départir de son flegme, au plus fort des attaques de ses pourfendeurs .

Né le 16 septembre 1967 à Makokou, Alain Claude bilie-by-Nze s’est toujours distingué, selon certains de ses proches, par son intelligence et la perspicacité de ses analyses et stratégies politiques.

Les fonctions ministérielles qu’il a occupées, après son passage au cabinet du chef de l’Etat, en qualité de Conseiller politique, Porte-parole de la Présidence de la République, a permis de révéler au grand public et d’avoir une réelle popularité au-delà de Makokou son bastion politique.

Il impulsé la création de Gabon 24, le nouveau code de la communication, la Redevance audiovisuel et cinématographique (RAC) ; Gabon 9 provinces au ministère de la culture et la réforme de la CEEAC au ministère des Affaires Étrangères. etc

Il a également réussi à impulser une nouvelle dynamique à la tête des départements de la communication, à la culture et aux affaires étrangères au point d’être considéré, à ce jour, par bon nombre des usagers, comme le meilleur ministre de ces trois départements ministériels qu’à connu notre pays ses vingt dernières années. Son passage dans ces ministères, aura été exemplaire et marqué du sceau de l’excellence.

Depuis le 17 juillet 2020, il occupe les fonctions de Ministre d’Etat , Ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques.

Prônant la politique de partage et de solidarité du chef de l’Etat , Alain Claude bilie-by-Nze, vole au secours des plus faibles, en grand humaniste.

Marié et père de nombreux enfants, il ne se prive pas de profiter, à ses heures perdues, des instants de bonheur procurés par ses enfants .

Il est à pied-d’oeuvre pour l’application de la vision politique de son patron, celle de l’égalité des chances et du mérite cher au Président de la République.

C’est peut-être fort de tout ce qui précède, qu’Alain Claude Bilie-By-Nze, fait tant peur à l’actuelle locataire de la Primature. Bref, les jours à venir révéleront certainement toute la vérité autour de cette panique.

Valéry M.

NO COMMENTS

Leave a Reply