Home Actualité États-Unis/ Le Gabon, valablement représenté aux assises de la CSW68 à New-York...

États-Unis/ Le Gabon, valablement représenté aux assises de la CSW68 à New-York par la présidente de l’Ong Malachie, Pépécy Ogouligende.

0 168

Il se déroule présentement à New-York aux États-Unis, les assises de la CSW68, la plus grande Conférence mondiale des Femmes des Nations Unies dédiée à l’amélioration de la condition de la Femme. Notre pays, le Gabon, pour sa part, y est valablement représenté par la Présidente de l’ONG Malachie, l’Honorable Pépécy Ogouligende. Le thème retenu cette année pour ce grand rendez-vous, est « Accélérer la réalisation de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et des filles en luttant contre la pauvreté et en renforçant les institutions et le financement dans une perspective de genre ».

Pépécy OGOULIGUENDE, Présidente de l’ONG MALACHIE, Représentante du Gabon à la CSW68 à New-York au États-Unis d’Amérique.

Pour rappel, l’ONG Malachie, membre de la plateforme associative Gabon Groupe R1325, est spécialisée dans les questions de Paix et Sécurité. Cette entité humanitaire œuvre d’arrache-pied pour le renforcement des capacités des Femmes. Au niveau international, l’ONG MALACHIE est membre du Conseil Économique et Social des Nations Unies (ECOSOC), la plateforme centrale des Nations-Unies pour la réflexion, le débat et la pensée innovante sur le développement durable. Une entité qui regroupe les organisations de la Société Civile du monde.

La Présidente, Pépécy Ogouligende, posant devant les gratte-ciels abritant les travaux de la CSW68 à New-York.

En effet, la participation de l’Ong MALACHIE à la CSW68, la plus grande Conférence mondiale des Femmes à New-York au États-Unis, résulte de l’engagement, de la crédibilité, du travail acharné et de l’impact de cette organisation présidée par sa fondatrice Pépécy Ogouligende, depuis sa création en 2007. Cela dit, l’acceptation de l’adhésion de l’ONG Malachie à l’ECOSOC est nul doute le fruit de la reconnaissance de ses exploits en faveur des femmes au niveau national et international.

En définitive, au cours de ces assises mondiales du donner et du recevoir, dédiées à l’essor de la femme, le Gabon peut compter sur l’expertise et la force de proposition de la Présidente de l’ONG MALACHIE, tant entendu que, son Leadership Conscient et Transformationnel, reconnu aussi bien au Gabon, dans la sous-région que dans le monde n’est plus à démontrer.

Le gente féminine gabonaise par la voix de la Présidente de l’Ong Malachie, est donc invitée à apporter sa contribution à l’évolution de la condition féminine durant le déroulement des échanges de la CSW68 organisée à New-York aux États-Unis d’Amérique.

Récit/Peuple Infos

NO COMMENTS

Leave a Reply