Home Actualité Le Bureau de Programme du Fonds Mondial pour la Nature WWF Gabon...

Le Bureau de Programme du Fonds Mondial pour la Nature WWF Gabon et Gabon Special Economic Zone (GSEZ) signe un protocole d’accord…

0 39

Le mercredi 26 juin 2024, le Bureau de Programme du Fonds Mondial pour la Nature WWF Gabon et Gabon Special Economic Zone (GSEZ) ont signé un accord de collaboration dans le cadre du renforcement de la conservation, de la restauration et de la gestion durable des écosystèmes, des Unités de Gestion Forestière et de leurs périphéries ainsi que pour la gestion des déchets plastiques dans les zones économiques spéciales.

Les deux parties prenantes procédant à la signature du protocole d’accord…

Le Gabon, recouvert à 88 % de forêts est un habitat pour différentes espèces animales. Les forêts gabonaises abritent une grande partie de la population mondiale d’éléphants de forêt (95 000 ), de gorilles de plaine et de chimpanzés.

La photo prise pour la postérité au sortir de la séance de signature du protocole d’accord…

Ce protocole s’inscrit dans la dynamique d’actions conjointes entre WWF Gabon et GSEZ au sein des Unités Forestières d’Aménagement détenues par ce dernier. Cette collaboration aura pour mission de contribuer aux objectifs de développement durable des zones géographiques et de mettre en œuvre des projets innovants visant à protéger les forêts, les espèces menacées et les habitats naturels, tout en soutenant les communautés locales qui dépendent de ces ressources pour leur subsistance.

Ce protocole sur le plan social aura pour objectif :

– l’élaboration et l’adoption de spécifications contractuelles ;

– la participation au développement social, économique et organisationnel des parties prenantes impactées par les activités de GSEZ ;

– la prise en compte des mécanismes de sauvegardes sociales et environnementales dans les projets impliquant les communautés ;

– le renforcement des capacités des parties prenantes impactées par les activités de GSEZ.

et sur le plan environnemental il visera :

– la surveillance des forêts par sa ellite (Forest Foresight) ;

– la conservation et la restauration de la biodiversité ;

– la valorisation des services écosystémiques ;

– le soutien à l’accès au financement d’initiatives environnementales ;

– l’appui à l’émergence d’initiatives de protection et de gestion durable des écosystèmes et de la faune sauvage dans les Unités Forestières de Gestion de GSEZ ;

– l’appui à l’élaboration de plans de développement ;

– la contribution à la mise en œuvre de la stratégie de gestion des plastiques.

NO COMMENTS

Leave a Reply