Home Société Pensée Azizetique/ Franc-maçonnerie/ GlG/Rétrospective sur le scrutin présidentiel annulé : Lin Mombo...

Pensée Azizetique/ Franc-maçonnerie/ GlG/Rétrospective sur le scrutin présidentiel annulé : Lin Mombo versait-il dans la confusion de genres ?

0 646

Les fraters de lumière de la Grande loge du Gabon (GLG) n’ont pas hésité à se poser la question de savoir si les cotisations que demandait leur Pro Grand Maître Lin Mombo de payer auprès de la Grande Hospitalerie,  à la faveur du Mouvement des Amis d’Ali Bongo Ondimba (MAABO) qu’il conduisait durant la campagne du scrutin présidentiel annulé, étaient en conformité avec la réglementation de la Franc-maçonnerie  ?

Lin MOMBO, Pro Grand Maître de la GLG

Un acte que certains adeptes de l’obédience ont jugé de trahison vis-à-vis de l’esprit maçonnique. Estimant ainsi, que Lin Mombo brillait par une confusion totale de genre du fait d’avoir mêlé la spiritualité qui relève de la Franc-maçonnerie, à la politique. Même si, l’intérêt visait à faire réélire Ali Bongo Ondimba à l’issue de la dernière élection présidentielle.

Vu le caractère antinomique de cet acte, certains ont, certes, cotisé sans en faire une préoccupation, mais d’autres, (les réfractaires) n’ont nullement accepté d’apporter leurs contributions. Ce qui est tout à fait normal. Tant entendu qu’elles sont aux antipodes des valeurs de ce courant philosophique. Parce que, rappellent-t-ils, la Franc-maçonnerie est au dessus des clivages politiques, car elle regroupe également à son sein, des opposants qui, pour certains, ont aussi postulé à l’élection présidentielle.

D’ailleurs, il se susurre qu’un candidat indépendant, proche de l’opposition dans le premier arrondissement de la commune de Libreville, aurait apporté sa contribution à hauteur de 10.000 FCFA malgré lui. Autrement dit, ce dernier aurait cotisé par respect du jeu de la fraternité. Sauf que, ce geste de bienfaisance digne d’hypocrisie, n’aura pas empêché qu’il s’oppose à Ali Bongo Ondimba et à son ex régime, dans la vie civile.

En définitive, le Pro Grand Maître Lin Mombo devrait revoir sa copie, en dissociant à l’avenir, ce qui relève de la Franc-maçonnerie à ce qui revêt un caractère purement politique. A moins d’inciter les fraters à soupçonner de cette méthode déconcertante, une obsession à vouloir à tout prix se faire une bonne image auprès du Grand maître Ali Bongo Ondimba après sa promotion controversée au sein de cette grande entité maçonnique.

Azizetiquement vôtre !

Ali Akbar Azizet, Journaliste d’investigation politique, Conseiller politique indépendant, spécialiste du Gabon.

NO COMMENTS

Leave a Reply