Home Actualité Gabon/ Setrag : Reprise du trafic du Transgabonais à compter de ce...

Gabon/ Setrag : Reprise du trafic du Transgabonais à compter de ce 08 février 2023..

0 370

Les trains de fret reprennent entre Owendo et Franceville, dans les deux sens à compter de ce mercredi 08 février 2023 ; Les trains de voyageurs reprendront du service dans les prochaines semaines. Cette reprise fera l’objet d’une annonce. Après la remise en état de la voie et la réalisation de tests concluants de circulation de trains chargés, la Setrag annonce ce jour la reprise du trafic fret.

Cette annonce est consécutive aux échanges avec l’Etat à travers ses représentants à savoir, les ministères des Transports, des Travaux Publics et l’Agence de Régulation des Transports Ferroviaires (l’ARTF), sur la fin des travaux et le contrôle qualité effectué par des cabinets d’experts.

A compter de ce 08 février, les rotations des trains de marchandises diverses, de carburant, de grumes et de minerai reviennent progressivement à la normale dans des conditions de circulation et de sécurité éprouvées, conformément au programme établi.

Les trains de voyageurs reprendront du service dans les deux sens dans les prochaines semaines. La reprise en bonne coordination avec les Autorités fera l’objet d’une annonce préalable à l’ensemble des usagers.

Pour rappel, à la suite du glissement de terrain survenu le 24 décembre dernier conduisant à la suspension du trafic, des experts en géologie et en hydrologie avaient été mandatés pour analyser la situation et proposer des solutions techniques durables.

Sur la base de ces recommandations et sous la supervision de l’Etat, Setrag et Comilog ont entrepris les travaux de déblaiement et de reconstruction de la partie de voie détruit. Un effort collectif colossal des salariés et des sous-traitants a été consenti pour déblayer près de 300 000 m3 de terre et de roches.

Pour remettre en état la voie entre les gares d’Offoué et Booué, il leur aura fallu moins de quatre semaines. Près de 900 m de voies de chemin de fer ont été reconstruits et les travaux d’aménagement aux abords de la voie sont en cours de finalisation.

La Setrag remercie l’Etat à travers les ministères des Transports, des Travaux Publics et l’ARTF, ainsi que la Comilog, le groupe Eramet et tous les partenaires qui ont rendu ce redémarrage possible, dans des conditions de sécurité et de durabilité.

Setrag et Comilog remercient l’ensemble des collaborateurs et sous-traitants pour  implication et leur engagement à rétablir et fiabiliser la voie au plus vite, permettant ainsi la reprise du trafic des marchandises.

Par ailleurs, le programme de rénovation de la voie (PRN) visant à moderniser et accroître la capacité de l’unique ligne de chemin de fer du pays se poursuit dans les zones instables et à Owendo. Ce programme commencé en 2017 a d’ores et déjà permis le renouvellement de 230 km de voie.

À PROPOS DE SETRAG

La Société d’Exploitation du Transgabonais (Setrag) est concessionnaire de la ligne de chemin de fer reliant Owendo à Franceville. Véritable catalyseur du développement économique du pays, le Transgabonais fait l’objet d’un ambitieux Programme de Remise à Niveau par l’Etat et la Setrag. La société ambitionne de devenir une référence internationale du chemin de fer en se reposant sur un modèle performant et contributif à l’égard des populations.

La Setrag est une filiale à 51% de la Compagnie Minière de l’Ogooué (Comilog), elle-même filiale du groupe minier et métallurgique français Eramet. Elle emploie 1680 salariés dont la moitié sont répartis tout au long des 24 gares de la ligne de 648 km du Transgabonais.

À PROPOS D’ERAMET

Eramet transforme les ressources minérales de la Terre pour apporter des solutions durables et responsables à la croissance de l’industrie et aux défis de la transition énergétique.

Ses 13 000 collaborateurs s’y engagent par leur démarche citoyenne et contributive dans l’ensemble des pays où le groupe minier et métallurgique est présent. Manganèse, nickel, sables minéralisés, lithium et cobalt : Eramet valorise et développe les métaux indispensables à la construction d’un monde plus durable. Partenaire privilégié de ses clients industriels, le groupe contribue à rendre les infrastructures et les constructions robustes et résistantes, les moyens de mobilité plus performants, les outils de santé plus sûrs, les appareils de télécommunications plus efficaces.

Pleinement engagé dans l’ère des métaux, Eramet ambitionne de devenir une référence de la transformation responsable des ressources minérales de la Terre, pour le bien vivre ensemble.

À PROPOS DE MERIDIAM

Meridiam a été fondée en 2005 par Thierry Déau, avec la conviction que l’alignement des intérêts des secteurs public et privé peut apporter des solutions aux besoins essentiels de la collectivité.

Meridiam est une société à mission, au sens de la loi française, spécialisée dans le développement, le financement et la gestion à long terme d’infrastructures publiques durables dans trois secteurs d’activités : la mobilité des biens et des personnes, la transition énergétique et l’environnement, et les infrastructures sociales. Meridiam gère actuellement 10 milliards de dollars d’actifs, et plus de 90 projets à ce jour.

Meridiam est certifiée ISO 9001 : 2015, Sustainability rating de niveau Advanced par VigeoEiris (Moody’s) et a développé sa propre méthodologie en matière d’ESG (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) et d’impact basée sur les Objectifs de Développement Durable de l’ONU (ODD ou SDG).

NO COMMENTS

Leave a Reply