Home Actualité Gabon/ Ike Ngouoni face à la presse après sa libération – sa...

Gabon/ Ike Ngouoni face à la presse après sa libération – sa perception actuelle.

0 92

Libéré mercredi 03 avril dernier, dans le cadre de la Grâce présidentielle, Ike Ngouoni, ancien Porte-parole du despote déchu Ali Bongo Ondimba, s’est adressé à la presse nationale et internationale ce samedi 06 avril 2024. Objectif : donner son sentiment suite à sa libération ; clamer son innocence ; remercier le Président de la Transition, Oligui Nguema, ainsi que tous ceux qui, de près ou de loin l’ont soutenus dans cette douloureuse épreuve ; et enfin, ouvrir une nouvelle page de son engagement républicain en vue d’y écrire sa modeste contribution pour l’essor vers la félicité.

Une image qui rappelle la promiscuité de Ike Ngouoni avec le Président déchu Ali Bongo Ondimba.

En effet, après 5 ans d’incarcération jugée inique par ses avocats, Ike Ngouoni retrouve sa liberté dans un contexte particulier où, le Gabon amorce un nouveau chapitre de son histoire. Victime d’une conspiration politique digne d’un règlement de compte, il a tenu à exprimer sa déception quant aux fausses accusations dont il a fait l’objet. Des griefs montés de toute pièce qui lui ont coûtés un séjour injuste et horrible à « sans famille » 5 ans durant. Pour ce faire, il a trouvé judicieux de saisir cette sortie médiatique pour clamer et réitérer à haute et intelligible voix, son innocence face à la mascarade judiciaire dont il a été victime.

Pour rappel, Ike Ngouoni avait été arrêté en 2019 dans le cadre d’une opération anti-corruption et accusé de détournement de fonds publics et de blanchiment d’argent. Après avoir été jugé le 26 juillet 2022, il avait été condamné à une peine de huit ans d’emprisonnement ferme et à une amende de 5 milliards pour ces charges.

Au cours de son apparition devant la presse, l’ancien porte-parole du régime déchu, a également saisi cette tribune pour témoigner toute sa reconnaissance pour le geste fort et inoubliable d’Oligui Nguema en sa faveur. Notamment, la grâce présidentielle qui, lui a permis de sortir de la prison. Ce qui justifie ses sincères remerciements exprimés devant l’opinion à l’endroit du Président de la transition. Par la même occasion, Il a exhorté ce dernier à libérer dans les plus brefs délais, les autres personnalités politico-administratives incarcérées injustement dans le cadre de l’opération anti-corruption.

Aussi, Ike Ngouoni s’est dit désormais disposé à regarder de l’avant pour apporter sa modeste contribution pour la restauration globale du pays aux côtés du CTRI. Une nouvelle posture d’Ike dont le but vise à œuvrer pour l’équité, la justice, la réconciliation nationale, la cohésion sociale, la reconstruction du pays et la meilleure répartition des richesses pour l’amélioration des conditions de vie des gabonais.

Valéry M

NO COMMENTS

Leave a Reply