Home Actualité Gabon / 15 décembre 2021 : Harmaguedon à la gabonaise en gestation...

Gabon / 15 décembre 2021 : Harmaguedon à la gabonaise en gestation ?

0 269

Depuis l’annonce des nouvelles mesures restrictives contre la Covid-19, par le gouvernement, tendant à rendre obligatoire la vaccination sous peine de perte d’emploi et d’interdiction d’accès aux lieux publics, les voix se lèvent de partout pour contester avec la dernière énergie ces mesures jugées génocidaires et provocatrices. Fort de cela, les leaders de la société civile ont décidé unanimement, de mobiliser massivement les populations de tous bords, le 15 décembre prochain, au péril de leur vie, pour un affrontement sans précédent contre le diktat vaccinal. Une ville morte et bien d’autres manifestations devant paralyser le pays à tous les niveaux sont d’ores et déjà  annoncées par le front social. Doit-on penser à l’Harmaguedon à la gabonaise en cours de téléchargement ?…

L’un des tracts digitaux qui circulent en ce moment sur la toile…

Déclaration de la Société civile relative aux mesures gouvernementales de lutte contre la
COVID-19.

Dans le cadre du renforcement de la lutte contre la COVID-19, le Gouvernement a arrêté, le 27 octobre 2021, en conférence de presse, les nouvelles mesures ci-après qui prendront effet à compter du 15 décembre prochain :

– L’obligation de présenter un test PCR ou une attestation de vaccination pour avoir accès aux lieux publics, notamment les administrations, les entreprises, les restaurants et les snacks bars ;

– L’exemption du couvre-feu pour les entreprises dont tous les employés sont vaccinés (restaurants, snack bars…) ;

– L’exemption du couvre-feu pour les personnes vaccinées ;

– La durée de validité du test PCR, soit de 14 jours sur tout le territoire
national et de 3 jours pour les voyageurs internationaux ;

– La fin de la gratuité des tests PCR qui passent désormais à 20 000 F CFA pour le Test PCR normal et 50 000 F CFA pour le test PCR VIP ;

– L’obligation pour les voyageurs internationaux (vaccinés et non vaccinés) de se soumettre au test de dépistage de la COVID-19 ;

– L’obligation pour les voyageurs internationaux non vaccinés y compris les Gabonais de se soumettre à une quarantaine de 5 jours dans un établissement hôtelier agréé sur la plateforme de réservations « assistance voyage Gabon ;

– L’obligation pour les personnes non vaccinées, voulant se rendre à l’intérieur du pays, de présenter un test PCR (14 jours de validité) et une
autorisation spéciale du ministère de l’Intérieur.

En réaction, soucieux de préserver le respect des libertés individuelles et collectives garanties par notre Constitution, les acteurs de la Société Civile, soussignés, condamnent très fermement ces mesures qui visent à contraindre les populations à se faire vacciner ainsi que les mesures discriminatoires et tendancieuses envers les non volontaires au vaccin en l’occurrence, les pressions sur l’obligation vaccinale au sein des corps de sécurité et de défense et dans les secteurs publics, parapublics et privés.

En outre, les acteurs de la Société Civile :

1. Dans le cadre du contrôle citoyen de l’action publique, décident de la
création d’un observatoire citoyen d’information et de suivi de la gestion COVID 19 par le gouvernement ;

2. Appellent à l’unité de toutes les forces vives de la Nation, confessions religieuses, syndicats du public, parapublic et privé, ONG, associations, partis politiques, etc. au sein d’une large coalition visant à faire barrage à toute obligation violant les libertés fondamentales et visant à restreindre l’espace civique ;

3. Appellent les gabonais à se tenir prêts pour les actions d’envergure à
venir sur toute l’étendue du territoire quel qu’en soit le prix aux dates qui vous seront communiquées.

Fait à Libreville le, 08 Novembre 2021.

Pour le compte des Acteurs de la Société Civile :

Marc ONA ESSANGUI
Jean Remy YAMA
Marcel LIBAMA
Jean Valentin LEYAMA
Georges MPAGA
Justine LEKOGO
Paul Aimé BAGAFOU
Christian Bernard REKOULA
Etienne Francky MEBA ONDO dit Meboon
Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA

Peuple Infos.

NO COMMENTS

Leave a Reply