Home Actualité Marathon du Gabon GSEZ : Chancia Manfoumbi Koumba décroche le Trophée de...

Marathon du Gabon GSEZ : Chancia Manfoumbi Koumba décroche le Trophée de la Gabonaise

0 574

Hier, 30 novembre 2019, la 7ème édition du Marathon du Gabon GSEZ, à inscrit son menu d’ouverture dans le livre de l’histoire de l’athlétisme gabonais. En présence du couple présidentiel, les jeunes athlètes issus de diverses catégories ont pris d’assaut les Starting-bloc dressés pour la circonstance. Deux jours durant, du 30 novembre au 1er décembre, les coureurs ont pour objectif : battre les records enregistrés lors des éditions précédentes. Récit de la première journée…

Ali Bongo Ondoumba et la première dame au coeur de l’événement…

Devançant la tenante du titre de 2013, 2014, 2015, 2017 et 2018, Audrey Nyinzé, la jeune athlète venue de Lambaréné s’est offert un chrono de 18’42 pour les 5km de cette course dédiée à la lutte contre les cancers féminins.

Une vue des participants sur la ligne du départ…

Elle convoitait ce titre depuis plusieurs années. Elle a fini par l’avoir en 2019. Chancia Manfoumbi Koumba est la nouvelle championne de La Gabonaise, course initiée par la Première Dame, Sylvia Bongo Ondimba, et dédiée à la lutte contre les cancers féminins.

Sur les 6000 femmes qui ont pris le départ de la course (5km) ce samedi matin, la jeune athlète venue de Lambaréné a remporté la course avec un chrono de 18’42, devant Audrey Nyinze, la tenante du titre, championne en 2013, 2014, 2015 et 2017, qui a réalisé le parcours en 18’55, nette régression par rapport à son record de l’année dernière (17’46).

En troisième position est venue Andresca Ongouta Mafouya qui a conservé sa 3ème place de la l’année dernière.

« Je remercie d’abord Gabonallsport qui m’a permis d’être ici. La course était magnifique et je me suis préparée cette année pour venir battre Nyinzé et je l’ai fait », a déclaré Chancia Manfoumbi, toute joyeuse de son nouveau titre.

Quant au 1,5km, réservé aux moins de 12ans, elle a été remportée chez les garçons par Baba Mamadou en 4’39’’ tandis que chez les filles, c’est la petite Ariane Nguéma qui a été la plus rapide avec 5’56’’.

S’agissant du 3km, course réservée aux jeunes de 13 à 16ans, elle a été remportée chez les garçons par Asther Moyi Ekia qui a fait un chrono de 4’39’’ tandis que chez les femmes, la première marche du podium est revenue à Valencia Amouchca.

Sentiment de satisfaction de la Première Dame pour l’engouement des femmes autour de cet événement. « Je suis émue par cette mobilisation des femmes autour de cette cause. Il est normal et important qu’une Première Dame s’investisse pour une cause. Je ne peux pas soigner le cancer mais je m’investis à la sensibilisation même si c’est encore un tabou chez nous », a déclaré Sylvia Bongo Ondimba, non sans remercier les organisateurs du marathon de Libreville, en tête desquels Sébastien Bottari.

Srce/gabonallsport

NO COMMENTS

Leave a Reply