ondo

BUB

Home Sport

0 296

Ce soir : Combat de boxe historique ce 28 octobre 2023, entre le champion du monde de la boxe anglaise, Tyson Fury et le champion du monde de MMA, Francis Ngannou. Leur affrontement se déroulera à Riyad, en Arabie saoudite. Horaire : début de la soirée à 20h, combat programmé à 23h. Chaîne : à suivre en direct sur DAZN. Un duel de Titans à ne pas rater ! lire ci-après les contours de ce grand combat du siècle…

Les deux champions du monde vont se battrent comme des bêtes sauvages pour tenter de remporter une ceinture spéciale mise en jeu.

Le second, un champion du monde, invaincu en 34 combats, prénommé après la légende Mike Tyson. Le même Mike Tyson qui entraîne Ngannou pour le duel du 28 octobre à Riyadh en Arabie Saoudite. L’histoire est belle, magnifique même. Elle semble cousue sur mesure pour un roman. Mais est-elle faite pour le sport ?

« Imaginez que le champion du monde de badminton, sans avoir jamais joué un match professionnel de tennis, aille défier Rafael Nadal à Roland Garros », résume Jean-Charles Barès. Le commentateur de sports de combat pour Eurosport s’agace légèrement de ce duel. Lui-même a pratiqué la boxe quelques années, avant de s’adonner au MMA à ses heures perdues. Et il l’assure : « On ne peut pas passer d’un sport à un autre comme ça, en affrontant le meilleur au monde ». Tyson Fury n’a pas dit autre chose vendredi, usant d’une métaphore approchante : « Ce sera comme un champion de tennis de table face à Novak Djokovic en finale de Wimbledon ».

En revanche, nul ne peut nier la force brute de Francis Ngannou. Le Camerounais possède dans ses poings l’une des forces de frappe les plus phénoménales au monde, si ce n’est la plus violente. En 2017, il a soupesé la puissance de ses poings à l’institut de performance de l’UFC, à Las Vegas, sur une machine capable de mesurer l’impact des coups reçus. Résultat sans appel : le « PowerKube » n’avait jamais encaissé un tel impact.

« La seule incertitude, c’est qu’on est chez les poids lourds et que Ngannou a un punch incroyable, mentionne tout de même Jean-Charles Barès. (…) C’est ce qui fait le peu de sel de ce combat, cette petite incertitude va faire que beaucoup de gens vont le regarder ».

SURPASSER UNE VIE DE BOXE EN QUELQUES MOIS

Imad est entraîneur de boxe anglaise adaptée au MMA et officie à l’US Metro, salle parisienne où s’entraîne notamment Morgan Charrière. À ses yeux, Ngannou est « une force de la nature ». En tout cas assez pour « compenser d’éventuelles lacunes techniques ». Un hic subsiste, le Camerounais a fait ses armes avec la boxe adaptée au MMA, en ne passant par le noble art que dans ses jeunes années, avec des moyens très précaires.

« Si je devais situer la boxe anglaise de Ngannou, je dirais qu’elle est encore trop prématurée, appuie le coach. Il a des réflexes du MMA et n’aura jamais la même technique qu’un boxeur. Par exemple, il a appris à envoyer un direct du bras avant et repositionner ses mains à hauteur de poitrine pour potentiellement défendre en cas d’attaque en lutte de l’adversaire ». Logique dans une cage, une hérésie sur un ring, où 80% des coups sont portés à la face.

Outre Mike Tyson, les coachs de Francis Ngannou – Dewey Cooper, entraîneur « striking » de nombreuses stars du MMA, et John M’Buma, ancien membre de l’équipe de France de boxe – ont un véritable travail à réaliser sur la défense de leur poulain. « Le principal problème des combattants de MMA se trouve dans les réflexes défensifs, insiste Imad. Ils ont un petit peu les mains baladeuses, parce que les attaques peuvent arriver aux jambes, à la poitrine etc… J’aurais tout repris depuis le début avec lui pour qu’il ait les bons réflexes. Parce que ce dont il est en train de se débarrasser, ce n’est pas si simple ».

UN AUTRE MONDE

Côté offensif, un peu moins d’inquiétudes en revanche. Certes, la boxe adaptée au MMA se limite à des combinaisons de deux, trois voire quatre coups grand maximum. Car avec des mitaines à la place des gros gants et des attaques visant possiblement chaque niveau du corps, des enchaînements de coups trop fournis exposent celui qui les réalise. En revanche, tous les excellents combattants de MMA ont une base offensive.

« On voit des vidéos sur les réseaux sociaux où la boxe de Francis n’est pas parfaite, analyse Imad. Il manque beaucoup de détails. Néanmoins, il peut faire l’affaire pour le combat avec des attaques simples, des directs du bras avant et du bras arrière ».

différentes. Surtout, il est bien plus facile de se retrouver piégé sous les coups de boutoir de son adversaire dans un coin, contrairement à la cage à la forme plus circulaire.

La surface diffère également. Dans l’octogone de l’UFC, Francis Ngannou chassait ses adversaires sur environ 50m2, quand un ring chiffre à 37,5m2. Une variable non négligeable face à un adversaire comme Fury, qui fait la même taille que Lebron James (2,06m) et bénéficie d’une allonge de la taille de Rudy Gobert (2,16m).

REMEMBER MAYWEATHER

Autant de nouvelles informations à intégrer à son logiciel de combattant qu’il devra garder en tête pendant 12 rounds de trois minutes. Soit bien plus que les 3×5 minutes (ou 5×5 dans un combat pour une ceinture) habituelles du MMA professionnel. « La condition physique est différente en termes d’endurance, souligne le coach de l’US Metro. En boxe, on ne frappe qu’avec les poings. Ngannou va puiser dans ses ressources énergétiques, ses bras, ses épaules… Fury a toujours fait ça, il gère cet effort ».

Pour illustrer son propos, Imad convoque l’exemple du combat de boxe entre le boxeur superstar invaincu Floyd Mayweather et la gloire du MMA Conor McGregor en 2017, en août 2017. « Money » Mayweather était sorti de sa retraite pour s’imposer au huitième round par arrêt de l’arbitre, alors qu’il n’avait pas infligé de K.O depuis six ans. « McGregor s’était vite fatigué, pourtant il était préparé, il sortait de gros combats de MMA », rappelle Imad.

Plus critique, Jean-Charles Barès se rappelle l’opposition comme d’une masterclass de boxe : « D’un point de vue purement sportif, Mayweather avait joué avec lui alors qu’il avait 41 ans ». Le commentateur craint d’observer le même scénario ce samedi. »Je pense que ça va être une démonstration, soupèse-t-il. Un combat un peu pénible, avec un Ngannou dont les limites techniques apparaîtront au grand jour. Presque tous les poids lourds du monde paraîtraient limités face à Fury. Il faudrait un manque de préparation énorme de la part de Tyson Fury, qui se serait préparé au KFC du coin, pour avoir une surprise », ironise-t-il pour conclure.

En conférence de presse, comme une réponse, l’ancien champion de l’UFC a évidemment abordé le sujet : « J’ai entendu des gens dire que j’avais un gros punch, mais si vous n’arrivez pas à toucher quelqu’un, votre punch est inutile. J’ai vraiment l’intention de rendre mon punch utile. »

Fury a également eu un mot à l’attention de ceux persuadés qu’un seul coup de son adversaire suffirait à le coucher : « Ma mâchoire n’est pas un bout de papier que tu touches et c’est terminé. Tu vas voir que je suis dur ». Pour les sceptiques, Jean-Charles Barès rappelle la triple confrontation entre Fury et Deontay Wilder, un des plus gros puncheurs de l’histoire le boxe, dont le britannique est sorti vainqueur à deux reprises pour un match nul.

Source/ Eurosport

ACTUALITE

0 107
La Coalition Pays Gabon du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale, (REDHAC), Résolument engagé à poursuivre ses objectifs à court, moyen...

SOCIETE

0 44
Après le grand succès rencontré lors de la première édition en 2023, Sobraga a lancé la seconde édition du Challenge École Zero Plastique, qui...

POLITIQUE

0 55
Suite au succès de la cérémonie d'ouverture du dialogue national inclusif observé le 02 avril dernier, l'ancien candidat à la Présidentielle de 2016, Dieudonné...

ECONOMIE

0 45
Après avoir été formés par la Setrag, 9 cheminots viennent de rejoindre le rang des inspecteurs Exploitation. Les parchemins leur ont été remis par...

FAITS DIVERS

0 180
Il est regrettable de constater qu’un mauvais vent de médisance, de menace de grève souffle dans certaines administrations depuis un certain temps au mépris...

CULTURE

0 248
Lorsque Abraham, notre père dans la foi arrive en Canaan, la Bible nous donne cette référence : Genèse 13. 17-18 « Il vint habiter...

INTERNATIONAL

0 170
Un accord de partenariat d’une valeur de 1,24 milliard de dollars a été signé à Riyad, en Arabie Saoudite, entre Olam Agri et le...

SPORT

0 112
Après les hostilités de la phase de poule de la Coupe d'Afrique des nations organisée par la Côte-d'ivoire, dès ce samedi 27 janvier, les...