ondo

BUB

Home Société

0 132

Dans le cadre de son engagement auprès des populations gabonaises, l’entreprise Gabon Special Economic Zone(GSEZ) représentée par M. Anil PRASHAR, Responsable QHSE, a procédé mercredi 28 septembre 2022 à une remise de dons.

Des tables bancs et des chaises, ont ainsi été remis, en présence du Maire, NTOUM, Madame Anesthésia BEKALE, pour les élèves du pré-primaire et du primaire de deux écoles du deuxième district de la commune de NTOUM, à savoir : l’école Notre dame des Anges et de l’école publique Ayeme Plaine. Une distribution ultérieure sera faite à l’école publique Ayeme Maritime.

L’amélioration des conditions d’apprentissage des élèves dans les
différentes communes de Ntoum est un des points essentiels au Plan du Développement Local de la commune pour GSEZ.

ACTUALITE

0 158
Depuis la prestation de serment d'Ali Bongo Ondimba, à la magistrature suprême le 27 septembre 2016, à l'issue d'une élection présidentielle contestée, face au...

POLITIQUE

0 125
L'ancien fédéral, député Marcelin Moussavou, est accusé à tort ou à raison de traîtrise envers celle qui l'a soutenu dans ses activités fédérales, la...

ECONOMIE

0 122
Bien avant 1960, le Gabon faisant partie des pays de l'Afrique Équatoriale Française (AEF), dépendait de Brazzaville en tant que capitale politique. C'est lorsqu'il...

SOCIETE

0 132
Dans le cadre de son engagement auprès des populations gabonaises, l’entreprise Gabon Special Economic Zone(GSEZ) représentée par M. Anil PRASHAR, Responsable QHSE, a procédé...

FAITS DIVERS

0 305
"L'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme" ainsi parle l'Eternel des Armées. Une parole vivante qui justifie la célébration...

CULTURE

0 45
Bonjour chers Lecteurs Soyez encore remplis de la grâce divine en ce jour. Pour ce nouveau numéro, nous allons nous intéresser de près au...

INTERNATIONAL

0 203
Le cache-sexe de la Françafrique a 72h pour quitter le territoire malien ! L'affaire des 49 mercenaires ivoiriens écroués au Mali depuis le 10...

SPORT

0 448
Pierre Alain Mounguengui, pointé du doigt pour sa gestion du football gabonais jugée approximative, voire chaotique, par ses détracteurs, demeure zen et impertubable à...