ondo

BUB

Home Economie

0 95

C’est une belle pioche pour Bw Energy. La compagnie pétrolière gabonaise a déclaré le 06 novembre 2023, avoir découvert « une importante quantité de pétrole » dans le puits de Prospect hibiscus Sud (Dhbsm-1). Ce puits foré depuis la plateforme de production Mabomo jusqu’à une profondeur totale de 6 002 mètres a rencontré des volumes commerciaux de pétrole susceptible d’être mis en production au début de 2024.

Les experts de Bw Energy en plein étude d’exploitation du gisement de pétrole découvert…

«Nous sommes impatients de mettre rapidement en production ces barils de grande valeur. Le résultat confirme également le potentiel important du permis Dussafu où nous avons de multiples perspectives d’avenir supplémentaires», a déclaré PDG de BW Energy, Carl K. Arnet.

En effet, la zone cible se trouve à environ 5 kilomètres au sud-ouest de Mabomo et a été forée par la plateforme Borr Norve. L’évaluation préliminaire indique alors des réserves récupérables brutes de 6 à 7 millions de barils de pétrole et environ 16 millions de barils de pétrole en place, conformément aux attentes préalables au forage.

Et celle des données de diagraphie, présente un examen d’échantillons et les mesures de pression de formation confirment environ 20 mètres de zone payante dans une colonne d’hydrocarbures globale de 26,5 mètres dans la formation de Gamba.

De ce fait, ces évaluations permettront à la société de disposer des réserves supplémentaires qui ne sont pas actuellement incluses dans son état annuel des réserves et offrira la possibilité de forer un ou plusieurs puits de production supplémentaires à partir de l’installation Mabomo.

Avec tous les puits en production, la production actuelle de Dussafu est d’environ 35 000 b/j.

L’opérateur a déclaré qu’« il pensait pouvoir augmenter sa production à 40 000 b/j grâce à son programme de forage. BW Energy vise à atteindre 50 000 b/j bruts d’ici 2024 dans l’ensemble de ses opérations ».

Pour rappel, BW Energy est une société de croissance E&P avec une stratégie différenciée visant les réservoirs prouvés de pétrole et de gaz en mer grâce à des développements progressifs à faible risque.

Les actifs de la société représentent 73,5 % de la licence de production Dussafu Marine au large du Gabon, un intérêt de 100 % dans les champs Golfinho et Camarupim, un intérêt de 76,5 % dans le bloc BM-ES-23, un intérêt de 95 % dans le champ Maromba au Brésil et un intérêt de 95 % dans le champ Kudu en Namibie, tous exploités par BW Energy.

Source Ecomatin/Bénédicte NGONO

ACTUALITE

0 96
Après avoir mobilisé en masse, dimanche 18 février dernier, les ressortissants du 2ème siège de la Loué résidents et de passage à Libreville, autour...

SOCIETE

0 318
Mis à part, les critiques acerbes souvent exprimées à raison par l'opinion, sur certaines nominations complaisantes dont les contours s'avèrent visiblement taillés à la...

POLITIQUE

0 73
A l'occasion de la rentrée politique de l'Union Pour la Nouvelle République (UPNR), organisée le samedi 27 janvier dernier, le numéro un de ce...

ECONOMIE

0 95
C’est une belle pioche pour Bw Energy. La compagnie pétrolière gabonaise a déclaré le 06 novembre 2023, avoir découvert « une importante quantité de...

FAITS DIVERS

0 114
Il est regrettable de constater qu’un mauvais vent de médisance, de menace de grève souffle dans certaines administrations depuis un certain temps au mépris...

CULTURE

0 29
L’HUMANITÉ VIENT DE L'AFRIQUE. 1- L’Homo habilis : notre plus vieil ancêtre identifié (3 millions d’années) est situé dans le berceau africain ; 2-...

INTERNATIONAL

0 139
Un accord de partenariat d’une valeur de 1,24 milliard de dollars a été signé à Riyad, en Arabie Saoudite, entre Olam Agri et le...

SPORT

0 74
Après les hostilités de la phase de poule de la Coupe d'Afrique des nations organisée par la Côte-d'ivoire, dès ce samedi 27 janvier, les...