ondo

BUB

Home Politique

0 90

Le Chef lieu du département du Komo Mondah a servi samedi 14 mai dernier, de lieu de retrouvailles des cadres du Parti démocratique gabonais (PDG), notamment ceux du pays Fang de la Province de l’Estuaire, même s’il nous a été donné de remarquer en filigrane, les présences du vénérable Sénateur du Komo Mondah ; du député du 2e siège du Komo Kango ; et du Président du Conseil départemental du Komo Kango. Bref, la notabilité Fang du Parti au pouvoir dans cette localité, sur laquelle pèse les soupçons d’hypocrisie politique à l’égard de Carmelia Ntoutoume, épse Leclercq, a fortement pris part à cette cérémonie.

Julien Nkoghe Bekale, Carmelia Ntoutoume épse Leclercq et Paul Biyoghe MBA.

Au delà de l’ambiance festive observée lors de la présentation de Carmelia Ntoutoume épse Leclercq, Ministre et Membre du Comité permanent du Bureau politique du PDG, les observateurs avisés estiment que les militants et les cadres du Parti Démocratique gabonais de la Province de l’Estuaire, brillent par l’hypocrisie, des divisions, des règlements de comptes, des trahisons et autres coups. Toutes choses qui sont aux antipodes des idéaux du Parti.

Camélia Ntoutoume épse Leclercq, Nouvelle Membre de Comité permanent du Bureau politique de la Province de l’Estuaire.

Il nous revient de sources concordantes que l’hypocrisie entretenue par les cadres proches de la jeune Carmelia, aurait atteint son paroxysme, au point où, bon nombre de camarades de haut rang du Parti refuseraient en sourdine, de reconnaitre Carmelia Ntoutoume comme leur chef hiérarchique. Ces derniers estiment que malgré le patronyme Ntoutoume, elle est considérée comme une flottante, et donc, ne saurait fédérer autour d’elle, les camarades et autres cadres des différents départements que compte la Province de l’Estuaire.

Selon une fuite d’informations des services de renseignement, l’opportunisme et l’hypocrisie du doyen politique de Bikélé et autres notables de la Province de l’Estuaire, notamment, Paul Biyoghe MBA, aux côtés de Carmelia Ntoutoume Leclercq, laisse à croire que la tortue de Bikélé se servirait à présent de l’autorité de cette jeune Dame nouvellement promue, pour anéantir politiquement l’ancien premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, dont il recuserait en silence de l’avoir trahi, même s’il ne saurait prouver la véracité de cette trahison ; si ce n’est des distances observées entre le mentor et son fileul. Bref passons.

Pour la petite histoire, depuis le dernier Congrès de la revitalisation et de la régénération en décembre 2017, l’ancien Premier Ministre et ancien Membre du Comité permanent du Bureau politique, Paul Biyoghe MBA, boudait les réunions de l’ancien Secrétaire général du Parti présidentiel, Éric Dodo bounguendza et même de son remplaçant au Comité permanent du Bureau politique, Julien Nkoghe Bekale, à tel point que la tortue de Bikélé aurait pris ses distances du siège de Louis, pendant la gouvernance d’Éric Dodo bounguendza et de son ancien « homme de main », Julien Nkoghe Bekale. A t-on appris.

Mais curieusement, quelques temps après la chute de l’ancien Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale et, son éviction du Comité permanent du bureau politique, d’aucuns étaient surpris de revoir Paul Biyoghe MBA refaire surface en renouant tambour battant avec les activités du Parti Démocratique gabonais. Toute chose qui fait penser qu’aujourd’hui, le tandem Biyoghe MBA et Carmelia Ntoutoume épse Leclercq, n’aurait qu’un seul et unique objectif : mettre hors d’état de nuire Julien Nkoghe Bekale et ses alliés.

Les limiers du pouvoir qui sont postés à l’entrée du domicile de Paul Biyoghe MBA à bikele voient nul doute, en la collaboration permanente de Biyoghe MBA et Carmelia Ntoutoume épse Leclercq, une conspiration qui ne dit pas son nom contre Julien Nkoghe Bekale. Pour preuve, il nous revient que la jeune Carmelia amènerait de temps à autres des personnalités, pas des moindres du Cabinet politique du Distingué Camarade Président, Ali Bongo Ondimba et certains cadres de la Présidence de la République chez Paul Biyoghe MBA, l’elu du 3e Arrondissement de la Commune de Ntoum. Et ce, comme pour montrer que cette dernière a l’appuie du doyen politique du Komo mondah, à même de lui permettre d’en découdre avec Julien Nkoghe Bekale.

D’ailleurs, la nomination de l’actuel Secrétaire national, chargé de l’animation politique de la Province de l’Estuaire, Saint Paul de Nzoghe Nzoghe, semble être la proposition et la touche de Paul Biyoghe MBA. En effet, d’aucuns ont aperçu ce dernier aller remercier le doyen politique de cette Commune à son domicile de Bikele, pour sa nomination en qualité de Secrétaire national.

De plus, le tandem Paul Biyoghe MBA et Carmelia Ntoutoume, pour se donner davantage du poid et mieux contrôler la Province de l’Estuaire, aurait fait une démonstration de force, en faisant nommer Andeme Mamfoumbi, proche de Biyoghe MBA. Alors que cette promue avait été exclue du Parti au pouvoir, perdant ainsi, son siège de député du deuxième Arrondissement de la Commune de Ntoum. C’est donc grâce à l’intervention du tandem, qu’elle a à nouveau été promue Commissaire de la République. Pour ainsi dire que, les affinités de Biyoghe MBA et Carmelia Ntoutoume épse Leclercq sont en marche pour neutraliser Nkoghe Bekale et ses sbires dans les prochaines nominations qui auront lieu dans quelques semaines.

Selon des sources concordantes, les prochaines nominations au sein du Parti Démocratique Gabonais, notamment, le Secrétariat provincial, le Secrétariat Communal à Ntoum, le Bureau politique à Ntoum, Cocobeach, Kango, Owendo et Akanda auraient probablement les Pro-Biyoghe au commande dans ses localités précitées.

Il faut aussi évoquer au passage, le fait que certains compatriotes n’hésitent pas à prêter des intentions à Paul Biyoghe MBA, comme étant un potentiel candidat à la prochaine présidentielle, au cas où ses propositions pour les nominations seraient  validées, il pourrait emporter derrière lui bon nombre des cadres du Parti tout en se faisant passer pour la victime, en vue de se porter candidat. Disent ses détracteurs.

Le Parti Démocratique Gabonais aurait-il un plan B si cela s’avérait ?

Seul l’avenir nous le dira….

Azizetiquement…

À suivre….

Ali Akbar Azizet, Journaliste d’investigation politique, Conseiller politique indépendant, spécialiste du Gabon

ACTUALITE

0 71
COMMUNIQUÉ : Owendo -mercredi 18 mai 2022. Après 25 ans de partenariat, le Groupe Castel et The Coca-Cola Company (TCCC) ont conjointement décidé de...

POLITIQUE

0 90
Le Chef lieu du département du Komo Mondah a servi samedi 14 mai dernier, de lieu de retrouvailles des cadres du Parti démocratique gabonais...

ECONOMIE

0 66
Conduite par le vice-Premier ministre en charge de l’environnement et développement durable, une délégation de la République démocratique du Congo (RDC) a visité la...

SOCIETE

0 37
Le Maire du 2e Arrondissement de la Commune d'Owendo, Séverin Renaud Ngoma Ngoma et son équipe n'étaient pas en marge de la traditionnelle Journée...

FAITS DIVERS

0 238
COMMUNIQUÉ : L'ONG TAXAWU ASKAN-WI partage la douleur de la famille du jeune Frère Sénégalais SOULEYMANE DIAW, assassiné ce mardi 15 mars 2022, à...

CULTURE

0 99
Ali Bongo Ondimba : Obstination Détermination "l'Émergence à tout Prix". Tel est l'intitulé du nouveau livre d'Alain Simplice Boungoueres, présenté officiellement au grand public...

INTERNATIONAL

0 221
"J'ai pris la décision d'une opération militaire spéciale", a annoncé jeudi à l'aube le maître du Kremlin dans une déclaration à la télévision, sans...

SPORT

0 119
Pierre Alain Mounguengui, pointé du doigt pour sa gestion du football gabonais jugée approximative, voire chaotique, par ses détracteurs, demeure zen et impertubable à...