ondo

BUB

Home Actualité

0 46

Les enseignants grévistes de Port-gentil, se sentant floués par les leaders de la Coalition Conasysed-Sena dans les conclusions des négociations  entreprises auprès du gouvernement pour l’aboutissement de leurs revendications, sont montés au créneau pour enlever leurs corps dans la décision de suspension de grève annoncée récemment. Et ce, au motif que les enseignants sont encore suspendus de solde pour le compte de ce mois de janvier 2022, sans omettre la non effectivité en province et à Libreville, de la distribution des bons de caisse arbitrairement retenus depuis deux (02) mois et ce malgré l’annonce faite par les bureaux nationaux conjoints pour une sortie de crise. Fort de cela, ils ont unanimement décidé de tourner le dos aux chefs de fil de la coalition et, de continuer leur mouvement de grève.

Trouvez ci-après le communiqué diffusé par Paterne Ndong Nkoulou, Délégué administratif de la Conasysed Ogooué-Maritime

Chers collègues Enseignants des neuf (09) provinces du Gabon,

En attendant dans les toutes prochaines heures le PV officiel tenant lieu de compte rendu de l’Aseemblée Générale des Enseignants de Port-gentil organisée ce lundi 24 janvier 2022 à 12h04, nous venons en ces quelques lignes vous livrer l’essentiel de la décision et l’esprit qui a prévalu durant la séance.

En effet, en réaction à la décision unilatérale des bureaux conjoints nationaux de la Coalition SENA-CONASYSED de suspendre le mouvement de grève sans aucune avancée ni garantie de satisfaction des quatre (04) points de revendication arrêtés, les Enseignants de Port-gentil appelés à se prononcer ont décidé, ce 24 janvier 2022 à 14h36, à main levée et à la majorité clairement prononcée, de la poursuite du mouvement de grève.

Cette décision participe également du rejet par les piquets de provinces de l’accaparement par le piquet de Libreville de la notion de souveraineté de la base, une idée entretenue par les bureaux nationaux conjoints.

Les Enseignants de Port-gentil, refusant de se laisser conter leur Histoire, se revendiquent d’une idée dont ils voudraient que les piquets ne se reconnaissant pas dans les démarches et la décision de l’AG de Libreville se saisissent.

D’ailleurs, au sortir de l’AG, le constat fait nous apprend que de nombreux Enseignants sont encore suspendus de solde pour le compte de ce mois de janvier 2022, sans omettre la non effectivité en province et à Libreville, de la distribution des bons de caisse arbitrairement retenus depuis deux (02) mois et ce malgré l’annonce faite par les bureaux nationaux conjoints pour une sortie de crise à eux promise par le Ministre de l’Education nationale.

A chacun donc de tirer les conséquences qui s’imposent à nous en ce temps pourtant déjà tumultueux.

« Seule la lutte libère »

Paterne NDONG NKOULOU,

Délégué Administratif CONASYSED OGOOUÉ-MARITIME

ACTUALITE

0 8
Les propos jugés "tribalistes et malveillants" par les Altogovéens, diffusés à travers les réseaux sociaux par Pierre Claver Maganga Moussavou, suscitent des réactions amères...

POLITIQUE

0 155
A peine essayé de rendre visible une réalité qui ne l'est pas, que la panique et la peur gagnent le camp de Rose Christiane...

ECONOMIE

0 113
Du 15 au 21 novembre, la GSEZ Nkok (Gabon Special Economic Zone) a organisé des journées portes ouvertes accessibles à tous afin de faire...

SOCIETE

0 29
Face aux rumeurs et allégations qui circulent sur les réseaux sociaux, et la recrudescence de concitoyens se présentant à son siège d’Owendo avec de...

FAITS DIVERS

0 124
COMMUNIQUE : Le 14 novembre 2021 au PK 79+400-500, des actes malveillants ont été perpétrés sur la voie ferrée par des individus non identifiés....

CULTURE

0 99
Sensible à la cause des couches sociales les plus défavorisées, l'organisation non-gouvernementale, A.H.S.P Takhawou Askan-Wi, a initié une tournée de distribution des cadeaux de...

INTERNATIONAL

0 643
RUPTURE DES ACCORDS COLONIAUX AVEC LA FRANCE : Après "l'indépendance" 14 pays francophones ont signé 11 accords avec la France je vais vous citer...

SPORT

0 42
Les Etalons du Burkina Faso, très remontés par leur dernière défaite (2-0) face aux Panthères du Gabon lors de la Coupe d'Afrique des Nations...